Selon le dernier baromètre de la sécurité routière de l’institut Vias, le nombre de tués sur les routes a baissé de 18% en Belgique au cours des 3 premiers mois de l’année par rapport à la même période l'an dernier. 89 personnes ont perdu la vie contre 108 l’an dernier. Parmi ces tués, quasi 1 usager sur 3 est un piéton ou un cycliste. On a par ailleurs enregistré 7900 accidents avec tués et blessés en ce début d’année, soit le nombre le plus bas de ces 10 dernières années (hors années Covid). On peut espérer que ces chiffres amorcent enfin une tendance à la baisse durable.

Tous les indicateurs à la baisse au niveau national

Au cours des 3 premiers mois de l’année, le nombre de tués a connu une baisse de 18% en comparaison de 2022 (soit 89 tués contre 108). 19 vies ont donc été sauvées, ce qui est évidemment positif. Néanmoins, 1 personne est en moyenne décédée tous les jours sur les routes de notre pays, ce qui reste inacceptable.

Le nombre d’accidents corporels régresse également (de 8081 à 7887, soit une diminution de 2%). Idem pour le nombre de blessés (de 9738 à 9453, soit une baisse de 3%). Tous les indicateurs affichent donc dans une tendance positive.

Evolution 2022-2023 du nombre d’accidents corporels et de victimes durant le premier trimestre

 

 

1er trimestre 2022

 

1er trimestre 2023

Evolution 2022-2023

 (nombres)

Evolution

2022-2023

(%)

Accidents corporels

8081

7887

-194

-2%

Nombre total de victimes

9846

9542

-304

-3%

Tués

108

89

-19

-18%

Blessés

9738

9453

-285

-3%

                              Source de données : police fédérale/DGR/DRI/BIPOL – Infographie : institut Vias

Baisse du nombre de tués plus conséquente en Wallonie

En Wallonie, le nombre de tués sur les routes est passé de 56 à 42, soit une diminution plus nette qu’en Flandre (de 49 à 47). A Bruxelles, il n’y a pas eu de tué sur place au cours du 1er trimestre.

Pour ce qui est du nombre d’accidents, la tendance est positive, tant en Wallonie (de 2249 à 2139 accidents, soit -5%) qu’en Flandre (de 4992 à 4887 accidents, soit -2%). En revanche, le nombre d’accidents est en légère hausse à Bruxelles (de 840 à 861, soit +2,5%).

Wallonie : 4 tués sur 10 le sont dans le Hainaut

En Wallonie, le nombre de tués est en forte baisse dans la province de Namur (de 21 à 9 tués). En revanche, il est en hausse dans les provinces du Brabant wallon (de 0 à 3 tués) et du Hainaut (de 16 à 17 tués), alors que les chiffres de l’an dernier avaient été impactés par le terrible drame de Strépy-Bracquegnies. Au total, 4 tués sur 10 en Wallonie le sont sur les routes de la province du Hainaut.

Tendances observées suivant le type d’usager

1 usager tué sur 3 est un piéton ou un cycliste

Au niveau national, on relève surtout une légère hausse du nombre de tués parmi les cyclistes (de 10 à 11 tués). Malgré la baisse du nombre de victimes parmi les piétons (de 21 à 15 tués), près d’un usager tué sur 3 (29%) reste un piéton ou un cycliste. Parmi les tendances positives, notons une nette diminution du nombre de tués parmi les motards (de 11 à 4 tués).

En Wallonie, aucun usager circulant sur un deux-roues motorisé n’a été tué en ce début d’année, ce qui est assez remarquable.

Le nombre d’accidents impliquant une trottinette électrique semble enfin stagner

Pour ce qui est du nombre d’accidents, les chiffres sont en baisse pour toutes les catégories d’usagers sauf pour les piétons et les camions. La tendance la plus positive concerne les motards (-22%).

La bonne nouvelle est que la hausse du nombre d’accidents impliquant une trottinette électrique est stoppée (de 312 à 306 accidents). C’est dû à la diminution du nombre d’accidents à Bruxelles (de 120 à 99) alors que ce nombre est encore en hausse en Wallonie (de 24 à 43) et en Flandre (de 132 à 143).

Conclusion

Les résultats du baromètre de la sécurité routière concernant le premier trimestre doivent bien sûr être traités avec prudence car ils portent sur une courte période, mais ils montrent une évolution favorable de la sécurité routière. Ainsi, si l’on met de côté les deux années « Covid », le nombre d’accidents avec tués ou blessés n’a jamais été aussi bas pour un début d’année. Le nombre de tués est, lui aussi, en baisse. Néanmoins, chaque jour en moyenne une personne est décédée dans un accident de la circulation au cours des 3 premiers mois de l’année, ce qui reste bien trop élevé.

Nous devons maintenant espérer que cette embellie se poursuivra durablement.

 

Vous pouvez lire le baromètre dans son intégralité via https://www.vias.be/fr/recherche/barometre-de-la-securite-routiere/

Autres nouvelles récentes

Examen de conduite avec speed pedelec en Flandre

Réglementation Site web
L'arrêté du Gouvernement flamand du 16 juin 2023 modifiant l'arrêté royal du 23 mars 1998 relatif au permis de conduire (publié le 20 septembre 2023) introduit quelques nouveautés concernant l'examen pratique en Région…